Formations

Entretien professionnel pour les managers (Nouveauté)

Contexte

Le cadre juridique de la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a repris le principe déjà énoncé dans la loi du 5 mars 2014 de conduire des entretiens professionnels.

L’employeur est donc soumis à une obligation sociale et sociétale d’accompagnement de ses salariés dans le développement de leurs compétences en menant, entre autres, des entretiens professionnels tous les deux ans. L’entretien professionnel ne porte pas sur l’évaluation du travail du salarié. Il s’agit d’un temps d’échanges sur ses compétences, ses projets notamment en termes de formation, de qualification et d’emploi. Ce nouveau contexte juridique impose aux chefs d’établissement de réfléchir à une nouvelle stratégie centrée sur ces entretiens professionnels : organisation et passation des entretiens, projet professionnel et développement de compétences, gestion dynamique des ressources humaines… en un mot, en faire un outil opérationnel de gestion anticipée des ressources humaines.

Objectifs

  • Connaître le cadre légal de l’entretien professionnel et ses obligations (mesurer les enjeux, opportunités, risques et sanctions)
  • Bien distinguer et maîtriser les attendus des divers types d’entretiens proposés (entretiens d’activité, de développement, professionnel)
  • Identifier les différents éléments à aborder
  • Connaître les risques encourus et les sanctions (notamment l’abondement du CPF du salarié).
  • Conduire l’entretien professionnel (entretien des deux ans et bilan des six ans)

L’état des lieux à six ans permet de vérifier que le salarié a bénéficié des entretiens professionnels prévus et d’apprécier s’il a suivi au moins une action de formation, acquis des éléments de certification par la formation ou par une validation des acquis de son expérience, ou encore bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.

  • Adapter son comportement aux situations (questionnement, reformulation, dialogue)
  • Partager les postures facilitantes et les bonnes pratiques
  • Échanger sur les attitudes, les postures, les soft-skills
  • Construire une maquette d’entretien partagé entre les participants

Programme

Les deux jours de formation seront réalisés dans le cadre d’une formation-action où les participants seront co-auteurs et acteurs de leur formation.

Le processus déployé est le suivant :

  • Un temps d’échange téléphonique en amont de la formation présentielle d’une demi-heure environ avec chaque participant pour recueillir ses attentes sur la formation et recenser les connaissances à date, les pratiques et les supports déjà utilisés.

Le formateur consolide ensuite l’ensemble des éléments recueillis, en élabore une synthèse.

Un support-type d’entretien, réalisé à partir des pratiques recensées à l’issue de ces échanges téléphoniques est établi.

Il servira de document de base qui sera utilisé lors de la première journée de formation présentielle. (pierre à casser)

  • La première journée de formation débutera par un partage du sens à donner à ce moment d’échanges avec les collaborateurs et des enjeux de l’entretien professionnel, en adéquation avec les besoins de l’établissement et du salarié. Les enjeux et les objectifs des entretiens annuels et professionnels seront bien distingués.

Suivra une phase de co-construction en équipes (en binôme, puis en petit groupe, avant de réaliser une mise en commun à la maille du collectif complet) où, ensemble, en prenant la base-support d’entretien, il sera proposé à chaque participant un travail d’enrichissement de ce document. L’objectif poursuivi sera de construire ensemble un document-support, centré sur les compétences et le projet professionnel du salarié, qui sera au final partagé et où chaque ligne aura une vraie signification pour chacun.

Le produit de sortie de la première journée sera d’établir un document-support-type d’entretien partagé donnant du sens au management.

  • La deuxième journée débutera par un échange sur le « comment » mettre en place, faire vivre et assurer un suivi des entretiens professionnels. La matinée sera consacrée à une réflexion sur le processus complet de l’entretien professionnel qui doit être totalement en phase avec la politique des ressources humaines de l’établissement.

Des outils seront co-construit concernant le pilotage de chaque temps du processus : information amont du salarié, grille à renseigner, recensement des besoins en formation/immersion/professionnalisation, outil de collecte permettant un suivi à un pas temporel é définir, modalités de RV à programmer.

L’après-midi, autour de jeux de rôles et de mises en situations, permettra à chacun (désormais acteur) de se confronter à l’exercice concret de l’entretien autour de postures préétablies par le formateur. Trois cas, exemples de simulation d’entretien, seront traités : un relatif à une situation de blocage-réticences-désaccord, un de stress-manque de confiance en soi et enfin un dernier d’extrême assurance de soi.

Nous clôturerons cette deuxième journée sur un débriefing relatif au partage des techniques et des postures de communication efficaces favorisant les échanges et l’ouverture des collaborateurs.

  • Enfin, un RV – calé un an plus tard – sera proposé aux participants (entre eux) afin d’évaluer l’appropriation de la démarche, confrontés qu’ils auront été au réel (« RETEX à froid »).

Support et matériel utilisés

Des fiches pratiques, co-construites au cours des deux journées, permettront une forte appropriation de la démarche et de la mise en œuvre concrète du processus d’entretien.

Des études de cas, des mises en situation, autour de simulations d’entretien illustreront les techniques à maîtriser pour s’approprier les savoir-faire et les savoir-être de l’entretien professionnel.

Document remis

Fiches pratiques, études de cas, scenarii de mises en situation ainsi qu’un notebook sur lequel chaque participant sera invité à noter en continu les apports de la formation.

Public

Chef d’établissement, cadre de gestion ou finances, responsable et manager

Prérequis

Être en situation de conduire des entretiens professionnels

Modalité d’évaluation

Feuille d’évaluation

Pilote

Éric Hans, chef d’établissement

Intervenant

Michel Magaud, Société Réussir ensemble

Dates

24 et 25 mars 2020

Coût

240 euros sans prise en charge

300 euros si prise en charge « action collective »


Bulletin d'inscription papier

Télécharger le bulletin d'inscription


Formulaire d'inscription en ligne

Coordonnées personnelles

Fonction dans l'établissement

Prise en charge

Coordonnées de l'établissement



Date de la formation : 24 et 25 mars 2020



Veuillez remplir les champs requis!

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais pour vous confirmer votre inscription.