Alors que les injonctions à penser collectif fleurissent au fil des recommandations et instructions officielles, force est de constater que les pratiques collaboratives peinent à s’installer durablement au sein des établissements scolaires. Et pourtant, comme en témoignent les rapports Pisa (1), elles sont au cœur des réformes qui ont touché – et touchent – nombre de systèmes scolaires au sein de l’OCDE (2). Et pour cause, elles sont porteuses d’effets positifs. Côté élèves, elles favorisent l’accessibilité aux apprentissages et augmentant leur réussite. Pour ce qui est des personnels, elles accroissent, comme le souligne Anne-Françoise Gibert dans le dernier dossier de veille de l’Institut français de l’Éducation (3), « les sentiments d’implication professionnelle, d’efficacité et de satisfaction ». Quant aux établissements, ils en tirent une valeur ajoutée en termes de performance.

Dans les structures dont nous avons la responsabilité, nous nous efforçons, les uns et les autres, de promouvoir le travail collectif. Reste que bien souvent nous ne le faisons qu’en réponse à des prescriptions descendantes. Il nous faut aller au-delà et promouvoir l’émergence de collectifs de travail. Cela ne pourra se faire que via un certain mode de pilotage des établissements scolaires qui relève d’un leadership partagé. Leadership qui vise à favoriser la participation des personnels, à élargir leur pouvoir d’action, à distribuer les responsabilités, sans crainte de perte d’autorité pour le chef d’établissement. Toutes choses qui supposent un climat de confiance, un environnement propice fait d’espaces et de temps pour la discussion et les échanges sur les pratiques professionnelles, l’acceptation de controverses qui pourront certes en déstabiliser plus d’un mais permettront, à terme, que le tout soit plus que la somme des parties.

Jérémy Torresan

Modérateur

  1. Programme international pour le suivi des acquis des élèves.
  2. Organisation de coopération et de développement économiques.
  3. Gibert Anne-Françoise (2018), Le travail collectif enseignant, entre informel et institué, Dossier de veille de l’Ifé, n°124, avril 2018. Document disponible à l’adresse suivante : http://ife.ens-lyon.fr/ife.