Gestion • Juridique

Chiffres clés : mise à jour au 1er janvier 2019

Contenu actualisé au 14/01/2019

Régulièrement mise à jour, cette rubrique vous fournit, ainsi qu’à vos collaborateurs, les chiffres clés du social…

Retrouvez sous cet article et dans notre document complémentaire les principales nouveautés intervenues au 1er janvier 2019 :
– données sociales,
– cotisations et contributions.

Ce tableau de bord est marqué en 2019 par trois évolutions principales :
– disparition du CITS et allégement de charges patronales associé (baisse de la cotisation patronale d’assurance maladie et renforcement de la réduction générale de charges)
– fusion des régimes Agirc – Arrco (plus d’informations)
– prélèvement à la source (plus d’informations sur le dispositif, questions/réponses).

Janvier 2019 : Tableau de bord paie

Retrouvez ci-dessous les principales données 2019 :

Le SMIC :
Au 1er janvier 2019, le taux horaire minimum de croissance est de 10.03 €
soit, pour 151,67 heures = 1 521.22 €

La valeur du point d’indice :
Valeur du point de la fonction publique depuis le 1.02.17 : 56,2323

(décret n° 2016-670 du 25 mai 2016)

Valeur du point section 9/ CCEPNL : 17, 75 euros depuis le 1er septembre 2019 (DUE du 1er juillet 2019)

Le plafond de la sécurité sociale :
Depuis le 1er janvier 2019, le plafond mensuel de sécurité sociale est de 3377 € (PASS 40 524€)

Les avantages en nature :
Depuis le 1er janvier 2019, la valeur de l’avantage  » nourriture  » est évalué forfaitairement à 4.85 € pour un repas, quel que soit le statut du salarié.

La participation salariale pour un repas (salariés relevant de la section 9 de la CCEPNL) est fixée à 2.47€ pour 2019.

Cotisations et contributions

Cotisation patronale d’assurance maladie
A compter du 1er janvier 2019, la cotisation patronale d’assurance maladie se maintient à 13 %.
Attention, au 1er janvier 2019, ce taux est réduit à 7% pour les employeurs éligibles à la réduction Fillon, mais uniquement au titre des salariés dont la rémunération n’excède pas 2.5 fois le montant du SMIC calculé sur un an.
Pour rappel, la cotisation salariale a été supprimée en 2018.

Cotisation d’allocations familiales
Le taux de la cotisation patronale d’allocations familiales reste identique : 5,25%.
Les employeurs éligibles à la réduction Fillon bénéficient toujours en 2019 d’un taux réduit à 3,45% pour les salariés dont la rémunération n’excède pas 3,5 Smic/an.

La cotisation d’assurance vieillesse :
Ses taux restent à l’identique en 2019:
Part plafonnée :

  • 8,55 % pour l’employeur
  • 6,90 % pour le salarié

Part déplafonnée sur salaire total :

  • 1,90 % pour l’employeur
  • 0,40 %  pour le salarié

La cotisation AGS :
La cotisation AGS se maintient à 0,15 % au 1er janvier 2019.

CSG/CRDS
Au 1er janvier 2019, le taux de CSG reste inchangé à 9.2% (2.40/6.80), ainsi que le taux de la CRDS à 0.50%.

L’assurance chômage :
Au 1er janvier 2019, la cotisation patronale se maintient à
4.05 %.
Pour rappel, la cotisation salariale a été supprimée en 2018.

La cotisation AGIRC – ARRCO :

Le 1er janvier 2019, les caisses de retraites complémentaires Agirc- Arrco fusionnent en une caisse commune AGIRC-ARRCO.

Plus d’informations sur notre site

Le financement du régime est donc unifié à compter du 1er janvier 2019 :

AGIRC – ARRCO

Tranche 1 (salaire jusqu’au plafond de la sécurité sociale) : 10.16%

Tranche 2 (salaire compris entre 1 et 8 fois le plafond de la sécurité sociale) : 21.59%

Répartition 60% (employeur) 40% (salarié)

+

–          la contribution d’équilibre général CEG (ex AGFF/GMP)

T1 : 2.15

T2 : 2.70

–          la contribution d’équilibre technique (ex CET)

0.35% sur T1 et T2 uniquement pour les salariés dont le salaire est supérieur au plafond SS.

La cotisation APEC :
Depuis le 1er janvier 2011, la cotisation est calculée uniquement en pourcentage sur les tranches A et B des salaires (à l’exclusion de la tranche C).
Son taux reste inchangé en 2019 soit 0,06 % :

  • 0,036 % pour l’employeur
  • 0,024 % pour le cadre.

La contribution au financement syndical
Cette contribution patronale, instituée au 1er janvier 2015, voit son taux reconduit à l’identique à compter du 1er janvier 2019 (0,016%)

Contribution FNAL (Fonds national d’aide au logement)
Cette contribution reste inchangée en 2019, son taux reste fixé à :
– 0,10% sur la part de rémunération plafonnée au PMSS pour les établissements de moins de 20 ETP
– 0,50% sur la totalité de la rémunération pour les établissement de 20 ETP et plus.