Le statut du chef d’établissement

Statut du chef d’établissement (1er et 2nd degrés)

Le nouveau statut unique des chefs d’établissement de l’enseignement catholique du 1er et 2nd  degrés a été adopté par le Comité National de l’Enseignement Catholique du 24 mars 2017. Ce statut est applicable au 1er septembre 2017 pour tous les chefs d'établissement de l'Enseignement catholique, tels que définis par le Statut de l’Enseignement catholique publié [...]

Le contenu de cet article est réservé aux adhérents du SNCEEL

Condition pour être chef d’établissement – la nationalité

La loi n°2018-266 du 13 avril 2018 a modifié les conditions d'ouverture et de contrôle des établissements privés. Parmi les modifications apportées certaines concernent le chef d'établissement et plus particulièrement sa nationalité. Un arrêté du 15 juin 2018 apporte quelques précisions.

Le contenu de cet article est réservé aux adhérents du SNCEEL