ORGANISATION PROFESSIONNELLE
DE CHEFS D'ÉTABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT LIBRE

Le Snceel

Qu’est ce que le Snceel ?

UNE DÉFINITION

Une organisation professionnelle de chefs d’établissement d’enseignement libre.

UNE RÉALITÉ

Actif depuis 1925, il regroupe plus de 2000 chefs d’établissements dirigeant quelque 2500 unités pédagogiques, écoles, collèges, lycées où sont scolarisés plus de 1 000 000 élèves de la maternelle aux classes préparatoires et sections de techniciens supérieurs.

UNE DOUBLE FINALITÉ

Assurer la formation, la promotion et l’accompagnement des chefs d’établissements dans l’exercice de leurs fonctions.
Garantir la liberté des établissements.

UN PARTENAIRE

De l’enseignement catholique.
Des pouvoirs publics.
Des acteurs économiques et sociaux.

UNE FORCE

De réflexion et de proposition pour la « mission » et pour les tâches à accomplir dans les domaines administratifs, pédagogiques, économiques et sociaux.

UNE CONVICTION

Travailler comme associé à part entière à la mission nationale d’éducation des jeunes, dans un système pluraliste où s’exprime notre spécificité.


La politique du Snceel

 

Le Snceel est une organisation professionnelle libre.
Le Snceel est une organisation professionnelle, partenaire loyale et indépendante.
Le Snceel est une organisation professionnelle de chefs d’établissement qui engagent leurs établissements.
Le Snceel considère l’établissement comme la base de tout réseau institutionnel.
Le Snceel affirme que la place de la tutelle est première quand elle missionne le chef d’établissement.
Le Snceel affirme que le chef d’établissement, au cœur de celui-ci, en assume la responsabilité première.
Le Snceel revendique son autonomie, fait entendre sa différence et ses attentes, et, au nom du « libre », porte le non quand celui-ci est justifié.
Le Snceel prône une solidarité constructive et raisonnée.
Le Snceel se veut force de proposition dans l’Éducation nationale et dans tous les réseaux auxquels appartiennent ses adhérents.
Le Snceel affirme avec force que les obligations liées au contrat laissent place à une multitude d’espaces de liberté propices à l’innovation et au dynamisme qui enrichissent le système éducatif français tout entier.
Le Snceel voit l’enseignement catholique à la fois comme un devoir pour l’Église et une chance pour la Nation.


Les statuts du Snceel

Approuvés par l’assemblée générale extraordinaire du 25 janvier 2012, modifiés à l’assemblée générale extraordinaire du 23 janvier 2013.

TITRE PREMIER

Constitution

Art 1.1 – Il est constitué, conformément à la loi du 1er juillet 1901, entre les personnes définies à l’article 4 et qui adhérent aux présents statuts, une association qui a pour nom : « Syndicat National des Chefs d’Établissement d’Enseignement Libre ».

Son siège social, sis à Paris, 15, rue du Val-de-Grâce, pourra être transféré par décision du conseil d’administration. Sa durée est illimitée.

Art 1.2 – L’association a pour objet :

  • La représentation des chefs d’établissement d’enseignement libre, l’étude et la défense des droits et intérêts attachés à l’exercice de la fonction de ses adhérents, en tant qu’ils représentent et dirigent l’établissement qu’ils ont régulièrement ouvert.
  • L’accompagnement des chefs d’établissement par leurs pairs dans leurs fonctions ou leurs missions.
  • Leur formation continue, en particulier par la proposition d’actions de formation, pour eux-mêmes et leurs collaborateurs.
  • La défense de la liberté de leurs établissements.
  • L’organisation des services nécessaires à ces activités.

Art 1.3 – L’association peut s’adjoindre d’autres organisations professionnelles du même type ou adhérer à une union d’organisations professionnelles.

Toute affiliation ou modification d’affiliation fédérale ne peut être décidée que par une assemblée générale extraordinaire.

Téléchargez l’intégralité des statuts du Snceel ci-dessous.
Statuts du Snceel – Janvier 2013